Les bienfaits des amandes


Vita'Santé / mercredi, février 28th, 2018

Pour écouter la version audio de la chronique; cliquez ici:
https://radioevasion35.com/2018/03/16/vitasante-les-bienfaits-de-lamande/

Et si aujourd’hui on s’attardait sur les bienfaits de l’amande.
Les gourmands la connaissent surement dans les desserts sous forme de pâte ou de poudre d’amande. On la voit de plus en plus en jus d’amande.
Mais l’amande est-elle bonne pour la santé ?
L’amande est un fruit à coque oléagineux qui nous vient de l’amandier. Elle se compose majoritairement de lipide suivi de protéine et enfin de glucide.
Excellente source de vitamines comme la vitamine E et la vitamine B3. Elle est également riche en minéraux et oligo-éléments comme le potassium, le phosphore, le calcium et le magnésium.
L’amande est majoritairement composée de lipides. Plus précisément,  d’acides gras mono-insaturés type acide oléique que l’on retrouve également dans l’huile d’olive. Ce sont les Omégas 9.
Egalement source de protéines, l’amande présente une bonne alternative aux protéines animales car elle est composée de 6 des 8 acides aminés essentiels.

Concrètement, de quelle façon agit-elle dans le corps ?

Les nutriments contenus dans l’amande aident au développement et à la santé du cerveau et du système nerveux. Ils ont également un impact sur la résistance et la durabilité des os et des dents.
Bien qu’elles soient riches en lipide, les amandes aident à réguler le taux de cholestérol. Sa teneur en oméga 9 participe à la diminution des maladies cardiovasculaires.
La peau des amandes est source de fibres et contribue à normaliser le transit intestinal. Ces fibres ont un effet prébiotique, c’est-à-dire qu’elles vont nourrir les bactéries de la flore intestinale.
Enfin, l’amande contient également des antioxydants qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres qui sont impliqués dans l’apparition de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et autres maladies liées au vieillissement.
Seules contre-indications à la consommation d’amandes : allergies ou régime pauvre en oxalates, suite à des calculs rénaux par exemple.
Évitez les amandes rôties à l’huile ou salées. Préférez les rôties à sec ou séchées.
Les amandes se consomment après avoir été trempées pendant 8 à 10h.
Vous pouvez facilement les transformer vous-même en lait d’amande. Pour se faire, faites tremper une nuit 100g d’amandes émondées, rincez-les et déposez-les dans votre blender. Ajoutez 500ml d’eau et mixez à pleine puissance. Filtrez pour retirer les éventuels résidus.
Votre lait d’amandes est prêt !

Sources :

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=amande_nu
http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-amande,44.html
https://www.mr-plantes.com/2014/09/amandes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *