Hummm des algues…


Vita'Santé / lundi, avril 23rd, 2018

Pour écouter la version audio: https://radioevasion35.com/2018/04/25/vita-sante-les-algues/

 

On la trouve sur les plages à marée basse,
entremêlée dans les cailloux du littoral,
Plutôt gluante, certain la trouve déguelasse,
Et pourtant l’algue est un aliment génial !

Quand on dit qu’il ne faut pas se fier aux apparences ! L’algue et son aspect peu inspirant, ne font pas d’elle un aliment de consommation courante. Et pourtant, c’est une mine d’or de minéraux et vitamines !
Ainsi les algues sont riches en fer, en calcium, en magnésium ou encore en iode.
Elles font partie de ces supers aliments : en effet, elles ont une action sur les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’hypercholestérolémie et l’hypertension grâce entre autre à leurs antioxydants, leurs fibres et leurs phytostérols.

Grâce aux minéraux alcalins qu’elles contiennent, les algues contribuent à l’équilibre acido-basique de l’organisme.
L’iode entre dans la composition des hormones thyroïdiennes qui jouent un rôle essentiel dans la régulation de la croissance, du développement et du métabolisme.
Il existe différentes variétés d’algues et elles n’ont pas toutes la même composition. On trouve les algues brunes, les rouges,  les vertes ou encore les microalgues.  Ainsi, la nori, algue rouge principalement utilisée dans la confection des sushis, fera partie de celle les plus riche en iode.
La laitue de mer, algue verte, sera riche en fer, en calcium et en vitamine C. La spiruline, qui est une micro-algues, sera une excellente source de protéine et de fer.

Alors comment consommer les algues ?

Vous pouvez les préparer en tartare par exemple. Pour cela, il suffit de réhydrater les algues séchées, de les placer dans un mixer avec de l’huile d’olive, de l’ail, du jus de citron, des câpres, des cornichons, des herbes de Provence et de mixer à pleine puissance. Vous pouvez ajouter un avocat à la recette pour varier les plaisirs.
Certaines contre indications tout de même à une consommation trop importante d’algues :
Les algues sont riches en vitamines K. A consommer avec modération pour les personnes sous anticoagulant.
Consommer une trop grande quantité d’iode pourrait également avoir des impacts sur la thyroïde.
Comme d’habitude, c’est la dose qui fait le poison !
Il existe des ateliers pour apprendre à reconnaitre les algues comestibles dans leur environnement.
Alors lors de vos prochaines sorties de pêche à pied, pourquoi ne pas ramasser des algues ?

Sources :
http://www.lasantedanslassiette.com/au-menu/medias/fiches-pratiques/fiche-bienfaits-algues.html
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=algue_nu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *